Raspunsuri litere math academy cheats Raspunsuri Pixwords 3 litere Raspunsuri Pixwords 7 litere Raspunsuri Pixwords 10 litere Raspunsuri Pixwords 12 litere Raspunsuri Pixwords 15 litere
Site en option binaire acceptant PayPal
samedi , 19 août 2017
Binary Option Robot
Accueil » Actualité » Site en option binaire acceptant PayPal

Site en option binaire acceptant PayPal

Auteur :

Aujourd’hui, il faut reconnaître que PayPal s’est imposé comme l’une des références pour le paiement en ligne. Beaucoup d’internautes utilisent ce moyen de paiement rapide pour effectuer des transactions, et notamment les dépôts en ligne. Malheureusement, il faut savoir que les broker option binaire ne proposent plus Paypal pour effectuer des dépôts. Du moins, les courtiers régulés ne le proposent plus.

Option binaire sur PayPal

PayPal en option binaire ?

Si jusqu’à peu, AnyOption était encore en mesure d’accepter PayPal, il se contente désormais d’accepter seulement d’autres portefeuilles électroniques comme Neteller ou Skrill (ex-Moneybookers). C’est aussi le cas du leader français OptionTime, ou encore de 24Option. De plus, il a décidé de refuser systématiquement les retraits par ces portefeuilles électroniques qui coûtent trop d’argent aux deux contreparties. Seuls les retraits par virement et carte bancaire sont maintenant acceptés.

Pourquoi les brokers refusent PayPal en option binaire ?

Plusieurs raisons ont fait que les sites de trading option binaire ne tolèrent plus PayPal. Tout d’abord, il s’agit de réduire au maximum les frais de transactions pour leurs clients. En effet, pour chaque retrait d’argent, les clients des broker devraient s’acquitter de frais de transactions oscillants autour des 3% de la commande. Le géant du paiement en ligne est tellement réputé qu’il peut se permettre de charger autant, alors que ses concurrents Neteller ou Skrill sont beaucoup moins chers.

Autre critère de décision qui a motivé les brokers d’option binaire à refuser PayPal : le blanchiment d’argent. En effet, il est extrêmement difficile de voir à qui appartient l’argent provenant du compte en question. Quand les courtiers régulés doivent ensuite rendre des comptes aux régulateurs des marchés financiers européens sur la provenance de l’argent des traders, cela se complique. Le fait de dire « non » à PayPal est donc un gage de qualité pour les sites de trading.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*