Pixwords Raspunsuri pixwordsgame.com Raspunsuri Pixwords 4 litere Raspunsuri Pixwords 5 litere Raspunsuri Pixwords 9 litere Raspunsuri Pixwords 13 litere Raspunsuri Pixwords 16 litere
Ce que Les Echos pense des options binaires
dimanche , 25 juin 2017
Binary Option Robot
Accueil » Actualité » Ce que Les Echos pense des options binaires

Ce que Les Echos pense des options binaires

Auteur :

Le journal financier français Les Echos vient de publier début février 2015 un article complet sur les options binaires. Le journaliste en question traite de plusieurs points pertinents concernant des produits boursiers qui sont devenus vraiment à la mode depuis maintenant des années.

Tout d’abord, il y mentionne les caractéristiques de l’option binaire, avec aussi bien ses avantages que ses inconvénients. Si les rendements sont beaucoup plus élevés que d’autres produits financiers, il faut reconnaître que la flexibilité est moins importante puisqu’il faut obligatoirement attendre l’échéance pour connaître le résultat de sa position. Il n’y a aucun moyen de la revendre en cours de route, et cela peut éventuellement dissuader certains traders.

Autre point intéressant que le journaliste de Les Echos mentionne au sujet du marché de l’option binaire : le manque de professionnalisme des clients. En effet, beaucoup espèrent simplement « gagner beaucoup d’argent rapidement », sans même chercher à comprendre les marchés financiers. Et c’est là le gros problème (que nous ne cessons pas de souligner dans notre site…). Sans formation, il est difficile de gagner sur le long terme, c’est une condition absolument obligatoire. De nombreux courtiers en ligne fournissent des supports de formation complets qui, s’ils sont bien lu et compris, permettent de générer de beaux rendements. Nous avons sélectionné OptionTime pour la qualité de son centre de formation notamment.

La régulation est un enjeu de taille

Dernier point abordé par Les Echos, la régulation. Il s’agit d’un enjeu décisif pour la survie de l’option binaire. En effet, il existe de nombreuses arnaques, qui cherchent à attirer des clients, les faire déposer, et repartir avec l’argent (ils sont domiciliées dans des paradis fiscaux, et l’argent déposé devient ainsi introuvable). Le régulateur des marchés financiers français AMF lutte quotidiennement pour mettre à jour sa liste noire de courtiers illégaux qui escroquent les clients, malheureusement leur nombre ne cesse d’augmenter. S’il fallait vous recommander une démarche pour choisir votre broker, c’est vraiment de partir sur les courtiers régulés qui ont plusieurs années d’expérience sur le marché, et qui sont reconnus par leurs clients. Ceux que nous avons sélectionné dans notre comparatif répondent à ces critères.

Article complet paru dans Les Echos

Article complet paru dans Les Echos

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*